La crise de la covid-19 a assurément bouleversé nombre de nos habitudes, aussi bien dans le travail que dans notre propre façon de consommer