Dépression, anxiété, addictions, troubles bipolaires ou du comportement alimentaire… Les troubles de santé mentale sont nombreux et encore souvent stigmatisés. Ils concernent pourtant aujourd’hui 12 millions de Français. Dix-huit mois se sont écoulés depuis le début de la pandémie de Covid-19 et une deuxième crise sanitaire, plus discrète, s’est développée dans l’ombre : la détérioration de la santé mentale. Selon un rapport publié par Santé Publique France, 15 % des Français montrent aujourd’hui des signes d’un état dépressif, soit une augmentation de 5 points par rapport au niveau hors épidémie. Du côté des enfants et des jeunes, un récent rapport de l’UNICEF avertit qu’ils pourraient ressentir les effets du Covid-19 sur leur santé mentale et leur bien-être pendant encore de nombreuses années.

Né bien avant la pandémie, le secteur de la santé numérique et du bien-être est en pleine effervescence depuis quelques mois et les investissements dans le domaine connaissent une croissance fulgurante : aux Etats-Unis, 1,5 milliard de dollars ont été investis en 2020 dans les start-ups de la santé mentale. A l’occasion des Semaines d’information sur la santé mentale qui se déroulent jusqu’au 17 octobre, penchons-nous sur 3 façons dont la technologie peut aider à améliorer la santé mentale.

1. Simplification de l’accès aux soins de santé mentale

Accéder aux soins de santé mentale représente parfois une grande difficulté. À l'échelle mondiale, les personnes vivant avec des troubles psychiques sont plus susceptibles d'avoir accès à un téléphone mobile qu'à des soins de santé mentale. La thérapie en ligne ou sur mobile (accessible sur des sites tels que Qare ou FeelGood) leur offre une alternative, que leur difficulté réside dans le manque de temps ou de ressources pour les rendez-vous en personne, ou encore la peur de la stigmatisation.

2. Prévention et suivi des symptômes

Un aspect important du traitement des troubles de santé mentale est la gestion continue du rétablissement. Pour de nombreux troubles, il est en effet nécessaire d’assurer un suivi continu pour assurer l’efficacité du traitement. De l’envoi de notifications pour la prise de médicaments, au suivi des progrès, en passant par des exercices de gestion du stress, une grande variété d'applications permettent à de nombreuses personnes de gérer des tâches quotidiennes importantes à l’amélioration et au maintien de leur santé mentale.

3. Servir la santé publique

En raison de la disponibilité croissante des données relatives à l'état de santé mentale des individus, l’intelligence artificielle et le machine learning permettent d’améliorer la compréhension des problèmes de santé mentale et aident les professionnels à développer de meilleurs parcours de prévention et traitements. Connu sous le nom d’épidémiologie numérique, ce système permet également de détecter des problèmes de santé publique et d’agir en conséquence.


Vous avez une projet lié à la HealthTech ? N'hésitez pas à contacter Hotwire, agence globale conseil en communication tech.