Je me souviens encore des escapades dominicales avec ma tante, lorsque que j’étais petit, chez Hippopotamus. Et tout aussi bien, plus grand, lors de sorties d’happy hours un peu trop arrosés, post-journée de travail difficile.

Et pourtant, le « Hippopo » (pour les intimes) d’hier n’a rien à voir avec celui d’aujourd’hui. Un virage à 180° pour l’enseigne qui fête son 50ème anniversaire. A la lecture de cet article, je n’ai pu qu’applaudir la volonté de l’enseigne de vouloir enrailler des années de pertes sèches. Un changement de stratégie, d’image et un repositionnement plus tard, le Hippopotamus nouveau est arrivé.

En y regardant de plus près, il y a une morale a tiré de cette histoire et particulièrement pour tous les professionnels de la communication, des RP et de leurs chers clients. A moins qu’une crise ne vous oblige à repenser complément qui vous êtes, n’essayez, par aucun moyen de ressembler aux autres.

Votre histoire, votre identité et vos savoir-faire vous sont propres. Au lieu de les modifier et les adapter pour ressembler à la concurrence et rentrer dans je ne sais trop quel moule de la conformité, je vous dis, bien au contraire, assumez votre différence et n’oubliez jamais votre ADN.

Que vous soyez communicant, un as des RP ou une entreprise qui cherche à communiquer, sachez cultiver cet élément différenciateur qui est le vôtre. Ne prétendez jamais être quelqu’un que vous n’êtes pas. Dans une époque ultra-formaté, la clef du succès repose plus que jamais dans la différence et l’originalité.