Le marketing d'influence est devenu en quelques années l'un des leviers préférés des marques pour s'adresser à leurs clients avec plus d'authenticité. Mais, attention aux faux pas.

La publicité digitale ne peut plus aujourd'hui s’envisager comme un simple message en 4 par 3, à coup de campagne d’affiliation ou d'habillages de site.

Sur les réseaux sociaux, le web, les marques se réinventent, adoptent des codes d'expression et les usages de personnes physiques. C'est ce qui explique en partie l’avènement des influenceurs qui sont des individus qui par leur statut, leur position ou leur exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné.

Les influenceurs accompagnent les marques dans leur démarche de transformation, ils incarnent l'attitude, l'image de la marque. De ce fait, les marques doivent prêter attention à la sélection des influenceurs avec lesquels elles collaborent. En effet ces derniers vont incarner durablement l'image de l’entreprise sur leurs canaux de communication digitale. 

Pour ce faire, la marque doit en premier lieu "étudier le compte" de l'influenceur afin de mieux appréhender la composition de sa communauté. En effet, très souvent, seul le nombre de followers est pris en compte pour sélectionner des influenceurs.

Quel intérêt pourrait avoir une "marque de cosmétique féminine" de collaborer avec une influenceuse dont l'essentiel de ses followers sont des hommes âgés de 13 à 16 ans ? .Cela fait sourire, mais ce point est très rarement pris en compte dans le processus de sélection des influenceurs.

Par contre, si l'influenceur est en parfaite adéquation avec les valeurs de la marque, la collaboration peut s'avérer "percutante" et extrêmement efficace.

En premier lieu "étudier le compte" de l'influenceur afin de mieux appréhender la composition de sa communauté. En effet, très souvent, seul le nombre de followers est pris en compte pour sélectionner des influenceurs. Quel intérêt pourrait avoir une "marque de cosmétique féminine" de collaborer avec une influenceuse dont l'essentiel de ses followers sont des hommes âgés de 13 à 16 ans ? 

Cela fait sourire, mais ce point est très rarement pris en compte dans le processus de sélection des influenceurs.

Par contre, si l'influenceur est en parfaite adéquation avec les valeurs de la marque, la collaboration peut s'avérer "percutante" et extrêmement efficace.