Nous avons tous besoin d'un peu d'aide au quotidien. Mais les tâches qui nous paraissent si simple peuvent s'avérer impossible pour les non-voyants. Est-ce qu'il y a une tâche sur cette robe? Quand expire ma brique de lait? Difficile de savoir.

C'est là qu'intervient l'application Be My Eyes. Son concept est simple : elle permet de prêter ses yeux à des non-voyants qui n'ont pas toujours un accompagnant à leur cotés pour les aider.

Le fonctionnement est on ne peut plus simple : il suffit de télécharger l'application et de renseigner sa langue natale. Quand un non-voyant a besoin d'aide, une notification est envoyée sur le smartphone d’un bénévole pour qu'il puisse l'aider en quelques secondes. Oui, c'est aussi simple que ça on vous dit.

A l'heure où nos journées sont de plus en plus chargée, difficile de trouver du temps à consacrer aux autres. Ce concept plait d'autant plus car il permet de voir l'impact immédiat de son altruisme, de façon ultra simple et rapide. Et ça fonctionne du tonnerre, la preuve : plus d'1,2 million de bénévoles pour 78 763 non-voyants sur l'appli. Il y a donc clairement une forte demande et ce concept pourrait être développé à bien d'autre domaines, facilitant ainsi la vie de millions de personnes, et on a hâte de voir ça.

Fake News, Harcèlement, Fuites de donnés… L'Etat de santé actuel du web peut parfois faire frémir. Mais des initiatives comme celles-ci permettent de nous rassurer quant à son avenir et son utilité sociale.

Safia Zoghlami

Programme Executive