Nous, professionnels de la communication, connaissons tous les rouages des médias, toutes les combines pour mettre en valeur notre client, notre service. Les bonnes dates, les bonnes informations, le bon angle pour atteindre notre cible.

De son côté, le média, lui, gère sa propre image avec sa communication virale, RS et en kiosque avec les NMPP.

Bon, imaginons maintenant qu'un seul acteur omniprésent puisse décider de vie ou de survie d'un magazine en le mettant ou non en avant. C'est ce que fait Apple avec sa solution native de push d'informations ! Un TOP 20 arbitraire, sans aucune règle, est sélectionné et mis en avant auprès de ses 10 000 000 millions de lecteurs. Nous voici donc avec le plus grand rédacteur en chef de France !

Nous avons tous connus des RC un peu trop rigoureux, un peu trop investis, un peu trop dirigistes. Ce sont les conditions nécessaires pour assurer la bonne marche d'une rédaction, coller au plus aux attentes des lecteurs et garder une ligne éditoriale claire. 

Et bien, désormais, pour qu'un article soit lu de manière honteusement décadente, il suffit de plaire à ce nouveau rédacteur en chef. Comment sélectionne-t-il les articles, nul ne le sait vraiment.

Et puisqu'il existe des zones d'ombre, les fantasmes apparaissent. QUE DOIT-ON FAIRE POUR APPARAÎTRE DANS LE FEED D'APPLE ? 

Juste notre métier peut-être...