Là où l'on pensait que communiquer, c'est savoir bien parler, l'on se rend compte de plus en plus que communiquer, c'est d'abord avoir une  bonne capacité d'écoute. 

Pour le dire autrement, si l'action  "d'informer" est centrée sur le message, l'acte de communiquer est  focalisé sur la Relation donc l'écoute de l'autre.

Lors d'une prise de parole, un orateur doit être conscient de ce qui se joue au niveau des "oreilles" de son public. Un article passionnant publié sur le site "Public Words" développe ce sujet mettant l'accent sur les 6 dimensions de l'écoute d'un auditoire :

 1) Ecouter le plan (du discours)

 2) Ecouter les émotions (de l'orateur)

 3)Ecouter les fausses notes

 4)Ecouter les histoires

 5) Ecouter la demande (de l'orateur)

 6) Ecouter comme un enfant