Si même le CNC le fait, il faudra bien vous y mettre. Cette mesure ne veut pas dire qu'il y aura du changement dans le type d’œuvres soutenues par le CNC mais la nouvelle vaut tout de même son pesant de cacahuètes. 

Le Centre National du Cinéma prévoit un fonds de 2 millions € dédiés à la création numérique, autrement dit aux Youtubeurs. 

A l'instar de Google qui accompagne déjà les Youtubeurs, le CNC agit mais un peu tard. 

Quelque soient leurs sujets de prédilection, les Youtubeurs dans leur ensemble représentent un potentiel de création et d'authenticité insondable.

Nous saurons très vite si cette initiative est un effet d'annonce ou un réel coup de pousse à une communauté en pleine ébullition.