La hype autour des chatbots est sur une phase descendante. Et pour cause, même les plus créatifs songent à y renoncer pour le moment.

Les géants du retail Mode ont vu dans cette innovation une façon d'améliorer l'expérience d'achat et ainsi d'augmenter leurs ventes. De Burberry à Everlane en passant par Saks, ils y sont allés de leur service client plus ou moins adapté, mais en vain.

En cause, les capacités limitées de ces services ainsi que la perception des chatbots par les clients. 

Près de 19% d'entre eux sont familiers avec ce genre d'outils et seulement 9% pensent que les chatbots vont améliorer leur expérience client.

Too soon.