Qu'ils soient sur Instagram, Facebook ou encore Twitter, tout le monde ne peut pas se payer les services des méga-influenceurs et surtout, toutes les marques ne trouvent pas forcément midi à leur porte en terme d'engagement.

Peut-être est-il temps de s'orienter vers d'autres personnalités ou plateformes.  

C'est là que les micro-influenceurs (entre 1k et 10k followers) entrent en jeu. 

Si leur communauté sort des critères d'influence de certains, ils sont suivis par des profils sincèrement engagés et s'impliquent plus dans les campagnes que leurs homologues "super stars". 

Pour des marques qui manquent d'options et qui recherchent une authenticité qu'un(e) influenceur mainstream ne peut garantir, ces micro-influenceurs sont tout indiqués. 

Encore faut-il savoir les dénicher.